fbpx

Remèdes naturels contre les hématomes

© Zyn Chakrapong_shutterstock

Dès lors que l’on tombe ou que l’on se cogne quelque part, il y a de fortes chances pour voir apparaître un « beau » bleu… Sauf si on connait des remèdes naturels contre les hématomes… Ça tombe bien, on en a plusieurs à vous présenter !

Gênants et douloureux en plus d’être inesthétiques, les bleus ou hématomes sont le signe de petits vaisseaux sanguins qui ont cédé suite à un choc, un coup, une chute et parfois même après une séance de sport trop intensive.

Ces derniers se manifestent par une sensibilité, une inflammation et une coloration de la peau… en bleu ! Des hématomes dont il est possible d’empêcher l’apparition ou d’accélérer la guérison grâce à quelques astuces naturelles.

4 remèdes naturels contre les hématomes

L’oignon

Oui, vous avez bien lu ! L’oignon n’est pas qu’un légume ayant pour vocation de vous faire pleurer quand vous l’éplucher. Bien au contraire, il est utilisé dans bon nombre de remèdes maison, à commencer par soigner les bleus.

Ce dernier contient en effet de l’alliinase, une substance qui pique les yeux mais qui est aussi très efficace contre les hématomes : elle active le flux lymphatique et empêche donc le sang de s’accumuler et de former un bleu.

Dès que vous vous cognez, appliquez rapidement une grosses rondelle d’oignon sur la zone concernée pendant une dizaine de minutes. Résultats garantis !

Les glaçons

Un grand classique mais qui a toujours fait ses preuves ! La glace est reconnue pour provoquer la contraction des vaisseaux sanguins, et donc diminuer l’inflammation. L’afflux sanguin est également réduit et le bleu n’apparaît pas ou peu.

Notez également que le froid endort la zone du corps concernée et permet donc de calmer la douleur. Plus tôt vous pouvez en appliquer après avoir reçu un coup ou un choc, moins vous en souffrirez.

Attention toutefois de ne pas mettre de glaçons à même la peau : enveloppez-les toujours dans un linge ou dans une serviette.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Leisha Anderson (@leish_anderson) le

L’arnica

Produit naturel incontournable des petits bobos du quotidien, l’arnica peut s’utiliser sous forme de macérât huileux ou d’infusion. Anti-inflammatoire très puissant, il va empêcher l’apparition des hématomes et éviter que la zone touchée ne gonfle trop.

Il vous suffit pour cela d’appliquer quelques gouttes d’huile sur la bosse, ou d’imbiber une lingette avec une infusion de fleurs d’arnica et d’apposer à l’endroit souhaité, à raison de 2 fois par jour pendant un ou deux jours.

Attention toutefois, à ne pas en utiliser si la blessure présente une plaie ouverte. Dans ce cas, préférez des glaçons.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Weleda France 🌻 (@weledafr) le

La décoction de camomille

Plus connue pour éclaircir les cheveux blonds, la camomille est également très efficace pour empêcher l’apparition d’hématomes, et/ou pour en réduire la taille s’ils sont déjà formés. Une recette facile à préparer vous-même !

Plongez une petite poignée de fleurs de camomille séchées dans une eau bouillonnante pendant 10 minutes. Filtrez, et laissez tiédir. Vous pouvez conserver cette décoction au réfrigérateur pendant quelques jours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Soraya @Green Neela 🐝 (@green_neela) le

Il ne vous reste plus qu’à imbiber une compresse ou une lingette et d’appliquer sur la zone à traiter, pendant 30 minutes trois fois par jour.

Tags: / / /