Préménopause : quelles solutions naturelles pour traiter les symptômes ?

La préménopause, ou périménopause, touche actuellement plus de 2 millions de femmes en France. Règles abondantes, troubles de l’humeur, bouffées de chaleur… On vous aide à traiter les symptômes de la préménopause de façon naturelle.

Qu’est-ce que la préménopause ?

La préménopause est « un état de transition qui se présente chez certaines femmes entre 40 et 50 ans » selon la Société Française d’Endocrinologie. Il s’agit des premiers changements corporels qui accompagnent les changements hormonaux en cours avant que la ménopause s’installe définitivement. Elle induit une baisse du taux d’œstrogènes et de progestérone, ce qui entraîne des symptômes souvent désagréables. La ménopause se produit une fois que le système ovarien cesse de fonctionner, ne produisant donc plus ces hormones féminines. Si la ménopause est facile à diagnostiquer car le premier symptôme est l’arrêt des règles sur au moins 12 mois consécutifs, la préménopause est plus difficile à déceler car les taux d’hormones fluctuent d’un jour à l’autre en raison de leur instabilité…

Les symptômes de la préménopause :

  • Des cycles menstruels irréguliers ;
  • Une réapparition et/ou une aggravation du SPM (Syndrome Prémenstruel) ;
  • Des règles abondantes ;
  • Des bouffées de chaleur ;
  • Des troubles de l’humeur ;
  • Des troubles du sommeil et/ou des suées nocturnes ;
  • Une diminution de la libido ;
  • Une sécheresse vaginale ;
  • Une faiblesse urinaire ;
  • Une prise de poids

Les solutions naturelles pour traiter les symptômes de la préménopause

S’il existe plusieurs traitements médicamenteux à base d’hormones pour traiter la préménopause, certaines astuces naturelles fonctionnent parfaitement pour vous aider à gérer cette période si particulière de la vie d’une femme.

Les épices

Utilisées en médecine douce, notamment les médecines ancestrales chinoises et indiennes, depuis des décennies, certaines épices peuvent vous aider à rétablir un certain équilibre nerveux. Irritabilité, stress, anxiété… Ces troubles de l’humeur sont un symptôme bien connu de la préménopause et peuvent avoir des conséquences dramatiques à long terme, en plus d’être très désagréables pour vous et votre entourage. S’ils ne sont pas traités ou atténués, ces troubles peuvent se transformer en troubles dépressifs.

  • Safran – Antioxydant, relaxant et riche en fer, en magnésium et en vitamine B6, le safran possède un pouvoir apaisant qui est aussi efficace sur les douleurs musculaires que sur les troubles de l’humeur et du sommeil ;
  • Curcuma – Anti-inflammatoire et anti-oxydant, le curcuma aide à soulager les douleurs menstruelles car il est également un fluidifiant sanguin. De plus, certaines études récentes lui confèrent des propriétés antidépressives et ce dernier agirait donc directement sur l’humeur et ses troubles.

La méditation et la sophrologie

Toute médecine douce préconise la pratique d’une activité de détente. La méditation et la sophrologie ont l’avantage de ralentir les pensée et donc de réduire les états de stress, d’anxiété et d’irritabilité. La méditation vous aide à relativiser et donc à voir le lien directe entre vos émotions et les symptômes de la préménopause. De plus, grâce à leur propriétés relaxantes, ces activités peuvent vous aider à mieux dormir. De nombreuses applications vous permettent aujourd’hui de pratiquer chez vous, à votre rythme. Simple musique relaxante au coucher, routine méditative matin et soir ou séances de sophrologie avec un spécialiste… Trouvez la bonne méthode pour VOUS !

Les plantes

Le pouvoir fantastique des plantes sur notre santé n’est plus à prouver. Tisanes, compléments alimentaires, applications cutanées… Elles sont la base de la médecine naturelle à travers les cultures du monde entier. Les plantes sont donc une excellente solution pour traiter les maux liés à la préménopause. Elles vont vous permettre d’atténuer voire d’éliminer certains symptômes et vous aider à vivre cette transition hormonalement de façon plus sereine.

  • La mélisse : elleaide à lutter contre le stress, l’angoisse et l’insomnie ;
  • La passiflore : ellepossède des propriétés sédatives et anxiolytique et aide à lutter contre les troubles de l’humeur et du sommeil ;
  • L’onagre : anti-inflammatoire, l’huile d’onagre aide à lutter contre le SPM, les bouffées de chaleur, l’irritabilité et les douleurs abdominales ;
  • Le houblon : il possède des propriétés sédatives qui aide à lutter contre les troubles du sommeil, il aide également à réduire les bouffées de chaleur et les états nerveux ;
  • La canneberge : dotée d’un pouvoir désinfectant des voies urinaires, la canneberge, ou cranberry, aide à lutter contre les cystites ;
  • Le gattilier : il aide à compenser le déficit de progestérone en imitant son action ;
  • Le thé vert : drainant et detox, le thé vert aide à limiter la prise de poids liée à la préménopause ;
  • Le millepertuis : cette plante aide à lutter contre les états dépressifs, l’anxiété et l’agitation nerveuse, elle facilite le sommeil ;
  • La valériane : dotée de vertus sédatives et relaxantes, elle favorise l’endormissement ;
  • La sauge : simulant hormonal, la sauge aide à régulariser les cycles menstruels et à calmer les douleurs des règles et les bouffées de chaleur.

L’aromathérapie

Certaines huiles essentielles peuvent également vous aider à lutter contre les troubles liés à a préménopause :

  • L’HE de lavande : relaxante et apaisante, elle aide à soigner les troubles du sommeil et de l’humeur ;
  • L’HE de petit grain bigaradier : réputée pour ses effets antispasmodiques puissants, elle aide également à gérer les troubles émotionnels et aide à lutter contre le stress en facilitant la détente ;
  • L’HE de mandarinier : elle est préconisé en cas d’insomnie, de stress ou d’angoisse.