fbpx

Je n’ai plus de démaquillant, comment faire ?

© Chursina Viktoriia / shutterstock.com

Vous avez pleuré tout l’après-midi pensant que l’homme qui vous fait craquer vous avait oubliée, mais ce dernier vient de vous annoncer qu’il débarquait chez vous dans quelques minutes ? Vous avez toutes les raisons du monde d’être heureuse, mais il y a un hic : vous avez du mascara jusqu’en bas des joues, et plus de démaquillant dans votre armoire. Il va falloir trouver un système D pour vous débarbouiller, et cela tombe bien car nous avons quelques idées…

Le produit miracle que tout le monde possède

Respirez, soufflez, même si ce n’est plus qu’une question de secondes avant d’entendre l’interphone sonner, il va falloir retrouver vos esprits, et vous rendre dans votre cuisine. Car oui, c’est bien sur les étagères au-dessus de vos fourneaux, que vous allez pouvoir trouver le produit qui va vous sauver : votre précieuse bouteille d’huile. Vous, reine auto-proclamée de la salade tomates mozzarella, vous gardez toujours un flacon d’huile d’olive à portée de main pour impressionner vos copains. Et ce produit risque à présent de sauver votre prochain rendez-vous galant, en vous démaquillant en plus d’hydrater votre peau et lui apporter de la vitamine E ! Vous n’avez que de l’huile de tournesol ou de colza ? Très bien, cela fonctionne aussi.

Un tour dans mon frigo

Vous n’avez rien de tout cela ? On ne vous félicite pas et on espère pour vous que votre rendez-vous débarque avec le repas. Mais puisqu’il y a des moments où il est plus important d’être belle que d’avoir fait les courses, vous devez rester concentrée sur votre défi du soir : faire disparaître vos yeux de pandas. Pour ce faire, ouvrez la porte de votre frigo. À l’intérieur, vous devriez trouver deux ou trois produits alimentaires qui feront office d’agents démaquillants, avec en première ligne le lait de vache, la crème fraîche ou même le yaourt nature. Assurez-vous d’avoir le temps de rincer votre visage avant l’arrivée de Jules, qui risque de ne pas comprendre pourquoi vous vous êtes écrasé un Petit Suisse sur le nez…

Des huiles dans ma salle de bain

Nous sommes d’accord : se démaquiller avec l’huile qui vous sert d’habitude à faire rissoler vos cuisses de poulet ou la crème fraîche prévue pour vos quiches, est à réserver aux cas d’urgences ou aux périodes de grosses pénuries. Car il existe aussi des huiles toutes aussi efficaces et qui ont, elles, de fortes chances de se trouver plutôt dans les tiroirs de votre salle de bain : nous pensons par exemple à l’huile d’amande douce, qui aura le mérite d’apaiser votre peau en plus de la démaquiller, celle de coco, qui a le don d’hydrater les peaux sèches, ou n’importe quelle autre huile végétale bio suffisamment fluide et adaptée à la peau.

Masser et rincer, le rituel parfait

Pour réaliser un démaquillage parfait avec n’importe lequel des produits cités, il suffit d’en imbiber un morceau de coton et de l’appliquer en mouvements circulaires sur la peau du visage. À noter qu’il est conseillé de commencer par l’endroit le plus maquillé, celui qui laisse présager les plus grosses catastrophes, soit dans la plupart des cas les yeux et les lèvres. Une fois cette étape passée, il suffit de rincer votre visage à l’eau tiède ou de passer délicatement un second coton imbibé cette fois d’eau. Et le tour est joué ! Et si par malheur vous n’avez plus de disques démaquillants à disposition non plus (il faudra alors commencer à penser à un complot), sachez que vous pouvez utiliser des compresses ou des carrés de coton Cotopads habituellement réservés aux bébés.

Ding dong, Jules est arrivé ! Vous avez eu le temps de vous démaquiller mais pas vraiment de vous refaire une beauté. Et ce n’est pas grave, car comme les adeptes de la tendance du no make up, vous décidez de vous laisser aimer comme vous êtes, c’est à dire… naturellement parfaite !

Tags: / /