fbpx

Consommation d’eau dans l’industrie, l’agriculture et l’élevage

© eleon8211 / shutterstock.com

Dans notre société moderne, l’eau est devenue absolument indispensable, et pas seulement pour notre survie. En effet, elle est désormais utilisée partout, tant pour notre consommation domestique que dans l’industrie, l’agriculture ou encore l’élevage. Des usages très souvent intensifs qui mettent en danger l’environnement et nous mènent droit à la pénurie. Il est donc primordial de préserver nos ressources en eau, au travers de nos choix de consommation.

Si avoir de l’eau au robinet vous semble plus que normal, sachez que l’eau courante n’est apparue dans les pays développés qu’à partir du XXème siècle. D’abord considérée comme un luxe, elle s’est rapidement banalisée au point qu’on l’a longtemps laissée couler sans faire attention. Mais notre usage domestique n’est pas le plus dangereux ! Représentant 10% de la consommation d’eau mondiale, il n’est rien à côté de ce que gaspillent au quotidien les industriels, le monde du textile et l’agriculture.

Une publication partagée par water (@water) le

Consommation d’eau dans l’industrie

La consommation d’eau dans l’industrie – notamment la métallurgie, la chimie et l’agroalimentaire, représente environ 20% de la consommation mondiale. Si la quantité utilisée varie en fonction des pays et des secteurs d’activité, l’industrie reste quand même très gourmande en eau, qu’elle soit potable ou non. Le plus souvent, celle-ci n’est même pas utilisée totalement et se voit régulièrement rejetée directement dans les cours d’eau, après avoir servi… Au-delà du souci de surconsommation, se pose alors celui de la pollution.

Une publication partagée par water (@water) le

Consommation d’eau dans la mode

Bien qu’elle fasse partie du monde industriel, l’industrie textile mérite qu’on s’y attarde davantage. À cause de la culture du coton, bio ou pas, elle est la branche d’activité la plus gourmande et la plus polluante. Pas moins de 10 000L d’eau sont en effet nécessaires pour produire 1 seul kg de coton. Soit 2500L par t-shirt de 250g, sachant que plus de 80 milliards de vêtements sont fabriqués chaque année dans le monde. Et c’est sans compter l’eau utilisée pour les teintures, les traitements chimiques, etc.

Une publication partagée par water (@water) le

Consommation d’eau dans l’agriculture et l’élevage

Activité humaine la plus consommatrice d’eau, l’agriculture et l’élevage consomment à eux seuls environ 70% du quota mondial. Les cultures, et plus particulièrement le coton, le riz, le soja, le blé et les pommes de terre, sont en effet très gourmandes en eau douce.

La production de viande, quant à elle, nécessite entre 6 et 20 fois plus d’eau que l’agriculture. À titre d’exemple, la production d’1kg de boeuf nécessite pas moins de 15 500L d’eau. Une consommation excessive que l’élevage intensif est loin de faire diminuer.

⇣⇣⇣⇣⇣

Infographie - quels besoins en eau des cultures : coton, viande, céréales, etc.

Que pouvons-nous faire pour l’économiser ?

Sachant que le moindre geste compte, commencez par réduire votre consommation personnelle. Préférez donc les douches aux bains et évitez de la laisser couler au robinet pendant que vous vous brossez les dents. Réutilisez l’eau de pluie pour arroser vos plantes, ne lavez plus votre voiture toutes les semaines et buvez l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille…

Pour aller encore plus loin, vous pouvez également choisir de consommer autrement, en tournant le dos aux enseignes de fast fashion, au profit de la mode éthique. Idem du côté de l’alimentation. Optez pour les circuits courts et achetez auprès de petites exploitations, bien moins gourmandes en ressources naturelles ! Pour tout le reste, pensez d’abord seconde main, upcycling et artisanat.

Tags: / / / / /