fbpx

Clarification des cheveux : suivez le guide !

© Olga Gu_shutterstock

Depuis quelques temps, vous entendez toutes vos copines parler de clarification capillaire. Mais qu’est ce que c’est au juste, la clarification ? Asseyez-vous, nous allons tout vous expliquer. Une fois la technique découverte, vous n’aurez plus qu’une envie : la tester !

Pourquoi clarifier ses cheveux ?

Que vous utilisiez des produits conventionnels ou naturels, vous avez très certainement remarqué que, malgré vos bons soins, vos cheveux ont parfois tendance à faire grise mine.

Ternes et cassants, ils perdent de leur superbe et vous laissent seule face à votre désarroi.

La seule solution que vous ayez trouvée à cela est de changer de routine, et/ou d’essayer de nouveaux produits. Une ruse qu’il vous faut renouveler assez régulièrement et qui, dans la réalité, n’arrange pas vraiment les choses…

En effet, il est tout à fait normal que vos cheveux fassent la tête de temps en temps et ne réagissent plus aussi bien à vos soins :

À force de réaliser masques, bains d’huile, shampoings, après-shampoings, sans compter la poussière et la pollution qui viennent se coller chaque jour à la fibre capillaire, votre chevelure finit par saturer.

Comme engorgés, vos cheveux accumulent trop de résidus et étouffent peu à peu. Et c’est la raison pour laquelle, bien que vous ne leur ayez rien fait de spécial, ils semblent aller de plus en plus mal.

C’est là qu’intervient la clarification : pour faire simple, cette méthode consiste à nettoyer votre chevelure en profondeur, afin d’éliminer les différents résidus et dépôts que le shampoing seul n’arrive plus à retirer complètement.

Il s’agit de littéralement de « décaper » la fibre capillaire pour la « remettre à zéro », et lui permettre de profiter des futurs soins que vous allez lui prodiguer.

La bonne nouvelle ? La clarification peut s’effectuer sur tous les types de cheveux sans exception.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emilie – Green🌱Lifestyle (@milivolt) le

Comment réaliser une clarification des cheveux ?

S’il existe certains shampoings clarifiants dans le commerce, le mieux est encore de préparer votre mixture vous-même. Pour cela, vous avez le choix entre deux méthodes :

La clarification au bicarbonate de soude

Ajoutez simplement 1 c. à c. de bicarbonate cosmétique à votre shampoing habituel, et lavez-vous les cheveux normalement.

Rincez abondamment, et c’est tout ! C’est la technique de clarification la plus simple et la plus connue.

La clarification à l’argile verte

La recette :

– 2 doses d’argile verte
– ½ dose de vinaigre de cidre
– un peu d’eau

Mélangez jusqu’à obtenir une pâte ni trop liquide ni trop épaisse. Appliquez sur cheveux mouillés et essorés, des racines jusqu’aux pointes puis laissez poser 30 min. Enfin, rincez à l’eau claire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par gRaw – Camille B (@grawupnow) le

Quels soins apporter après une clarification ?

Notez qu’il est indispensable d’hydrater et de nourrir votre chevelure après l’avoir clarifiée.

Pensez donc à appliquer un masque sur l’ensemble de vos cheveux, racines et cuir chevelu compris, en le laissant poser le plus longtemps possible.

Lavez-les ensuite à l’aide d’un shampoing doux, rincez à l’eau claire et terminez par une eau de rinçage au vinaigre de cidre, pour refermer les écailles et faire briller la chevelure.

Pour réaliser votre eau de rinçage, mélangez :

– 2 c. à s. de vinaigre
– 500ml d’eau fraîche

Si la clarification des cheveux est très bénéfique pour les raisons évoquées plus haut, il ne faut toutefois pas en abuser, au risque d’abîmer vos cheveux davantage. N’oubliez pas qu’il s’agit ici de les « décaper » en profondeur.

Une clarification tous les deux mois est donc bien suffisante !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sou Bioty (@soubioty) le

Tags: / / / / /