Soin des peaux matures : les 8 erreurs à ne pas commettre

Avec l’âge, notre peau change et a besoin d’une attention toute particulière. Une peau mature a tendance à se relâcher et à laisser apparaître les signes d’un vieillissement cutané. Voici les 8 erreurs à éviter quand on a une peau mature…

Qu’est-ce qu’une peau mature ?

Le vieillissement de nos cellules dû à l’âge s’opère dans tout notre corps, donc également au niveau de notre peau. Dès l’âge de 30 ans, les toutes premières rides et ridules font leur apparition. Entre 40 et 50 ans, on observe un relâchement cutané auquel viennent s’ajouter des rides plus prononcées et des tâches pigmentées. Une peau mature est également plus sèche qu’une peau jeune. Votre peau est moins ferme ? Cette perte d’élasticité est due à une perte de densité du collagène et à l’étirement de la jonction dermo-épidermique de votre peau (la surface qui sépare le derme de l’épiderme). Si le vieillissement cutané est inévitable, il existe des astuces pour le ralentir, notamment en évitant certains gestes qui pourraient l’aggraver.

Erreur n°1 : Utiliser une routine beauté non-adaptée

Une peau mature a besoin de produits et de soins adaptés. Souvent plus sèche qu’une peau jeune, elle appartient à un type de peau précis (grasse, sèche, mixte…) en plus d’être mature. On oublie donc le gel douche en guise de nettoyant et la crème hydratante basique pour prendre soin de sa peau mature. Il est temps d’investir dans une crème anti-rides hydratante et raffermissante pour le jour et un sérum repulpant et anti-âge pour la nuit.

Erreur n°2 : Faire l’impasse sur le SPF

Une peau qui vieillit fabrique de moins en moins de collagène oui, mais aussi d’antioxydants. Et comme ce sont eux qui aident votre peau à lutter contre les effets néfastes des rayons UV, cette dernière a besoin d’un coup de pouce supplémentaire afin de retarder au maximum l’apparition de rides, ridules, tâches et autres maladies de peau. La plupart des bonnes crèmes anti-âge contiennent déjà un SPF 30, mais n’hésitez pas à vérifier ou appliquer une crème solaire visage SPF 50 chaque matin.

Erreur n°3 : Oublier le cou et le décolleté

La peau du cou et du décolleté est une peau sensible. Plus fine, elle a tendance à montrer plus rapidement des signes de vieillissement. Pensez donc à bien l’hydrater, au même titre que la peau de votre visage, toujours avec une crème hydratante anti-âge.

Erreur n°4 : Choisir la mauvaise texture

Si votre peau présente déjà des rides et ridules, il vous faudra apprendre à avoir la main plus légère sur le maquillage. En effet, les textures très couvrantes, comme certains fonds de teint liquides et anticernes par exemple, peuvent accentuer les rides. Optez plutôt pour une crème teintée de type BB ou CC crème, toujours hydratante !

Erreur n°5 : Faire trop de gommages

Pour limiter les effets du vieillissement cutané, notamment au niveau du visage, il est conseillé de la débarrasser régulièrement de ses cellules mortes. Oui, mais voilà, « régulièrement » ne veut pas dire à outrance. Une peau trop souvent décapée va s’affaiblir, se fragiliser et se déshydrater, ce qui risque de provoquer l’effet inverse de ce que vous souhaitez, c’est-à-dire un vieillissement cutané prématuré ! Le gommage c’est très bien, mais une fois par semaine suffit largement, et préférez un gommage aux enzymes plutôt qu’un gommage à grains pour encore plus de douceur pour votre peau mature.

Erreur n°6 : Ne pas surveiller les dates de ses cosmétiques

Comme de nombreux produits, nos cosmétiques possèdent une date de péremption. Si nous y faisons particulièrement attention pour les produits alimentaires, ce n’est pas forcément le cas pour nos produits de beauté. Sachez que les produits aqueux ne devraient plus être utilisés au-delà de 8 mois après ouverture, cela vaut pour votre démaquillant, votre lait hydratant, votre fond de teint liquide, votre mascara, votre crème solaire… Pour les produits solides, pensez à ne pas dépasser 1 an d’utilisation. Au-delà de ces périodes, vos produits pourraient perdre leur efficacité et devenir de véritables nids à bactéries, ce qui ne va pas aider les peaux matures.

Erreur n°7 : Ne pas suffisamment s’hydrater

Comme nous l’avons vu plus haut, une peau mature est une peau qui s’assèche plus vite. C’est pourquoi il est important d’utiliser une crème hydratante mais également de penser à vous hydrater de l’intérieur. Si les conséquences d’une mauvaise hygiène de vie se voient rapidement sur la peau, imaginez à quel point votre visage peut être lumineux avec une alimentation équilibrée et une excellente hydratation…

Erreur n°8 : Se laver le visage au gel douche

Si un gel douche est parfaitement adapté pour le lavage du corps, il ne l’est pas du tout pour la peau de votre visage. On ne le dira jamais assez mais la peau mature est fragile, plus fine et plus sèche qu’une peau jeune, elle a besoin d’une routine dédiée et adaptée. Si vous aimez vous laver le visage sous la douche, troquez donc votre gel douche pour un savon doux et naturel, bio si possible, comme un savon à l’huile d’olive ou au karité, ou mieux, choisissez un nettoyant visage pensé pour les peaux matures.