Peau : les actifs cosmétiques à ne pas mélanger

En cosmétiques, il y a deux choses à ne pas faire… Utiliser des produits qui ne sont pas adaptés à votre peau et mélanger des actifs qui ne s’aiment pas du tout ! Cela part toujours d’une bonne intention mais vous risquez de voir apparaître certains désagréments de taille sur votre peau. C’est pourquoi, on vous dit tout sur ces actifs cosmétiques à ne (surtout) pas mélanger…

Les risques de mélanger des actifs cosmétiques incompatibles

Il est facile de se tromper en espérant cumuler les bienfaits de plusieurs actifs par exemple, ou en souhaitant simplement les renforcer. Pourtant, c’est une démarche risquée qui nécessite de s’intéresser un minimum aux risques encourus. Le premier risque, et le moins dangereux, est d’associer des actifs qui s’annulent. Ici, à part appliquer un sérum qui perdrait toute son efficacité, vous ne risquez pas grand-chose à part une perte de temps et d’argent. Dans le second cas, certains actifs peuvent avoir un effet dévastateur sur votre peau car ils pourraient :

  • avoir la même action et donc agir de façon beaucoup trop violente sur votre peau ;
  • créer un cocktail irritant et donc abîmer plutôt que de prendre soin de votre peau.

Ces effets sont très néfastes et pourraient donc entraîner des irritations, des allergies ou intolérance, une peau sensible, des rougeurs ou encore des démangeaisons. Si vous souffrez déjà de problèmes de peau comme l’acné, la couperose ou l’eczéma, ces mélanges nocifs pourraient venir les aggraver.

Quelles associations ne pas faire ?

Vitamine C et AHA (ou tout autre acide)

La vitamine C est bien connue pour ses propriétés antioxydantes et éclaircissantes. Cependant, conjuguée à des acides tels que les AHA, l’acide glycolique ou l’acide salicylique, l’effet de la vitamine est nettement accentué et votre peau pourrait subir de fortes irritations. Trop d’acides n’est jamais bon pour une peau qui reste un composant fragile.

De la même façon, abuser de la vitamine C n’est pas forcément une bonne idée. Si vous optez pour un sérum à la vitamine C, oubliez la crème hydratante à la vitamine C qui va suivre.

Vitamine C et peptides de cuivre

Les peptides de cuivre ont pour but de stimuler la production de collagène et d’élastine pour une peau ferme. Cependant, associés à la vitamine C, ces peptides de cuivre perdent tout leur pouvoir, les appliquer sur votre peau ne servira donc à rien.

Rétinol et vitamine C

Le rétinol, un dérivé de vitamine A, est également un acide. Il est donc fort probable que son association avec la vitamine C irrite votre peau. Pour faire cohabiter ses actifs dans votre routine beauté, vous pouvez appliquer un sérum au Rétinol avant de vous coucher et une crème à la vitamine C le matin. De cette façon, votre peau bénéficie des vertus de l’un et de l’autre sans se retrouver saturée d’acides au même moment.

Les AHA et l’eau

L’eau a tendance à accélérer les irritations dues aux molécules d’AHA. Il est donc conseillé d’attendre au moins 30 minutes après avoir séché votre peau avant d’appliquer un produit à base d’AHA.

Rétinol et AHA

Afin de pouvoir utiliser ces deux produits, vous devez absolument attendre au moins 12 heures entre chaque usage. Ces deux molécules ne font pas bon ménage du tout et vous pourriez vite vous retrouver avec une peau fortement irritée, sèche et pleine de rougeurs.

Exfoliant et soin anti-taches

Un exfoliant a pour but d’exfolier votre peau et donc de la débarrasser de ses peaux mortes. Le soin anti-taches ayant exactement la même fonction mais chimique au lieu de mécanique, votre peau pourrait se retrouver décapée ! Et ce n’est pas une bonne chose. Une peau décapée se sent agressée et réagit pour se défendre. Au-delà des irritations et de la sécheresse que ce cocktail pourrait causer, vous pourriez subir un excès de sébum et donc, des imperfections.

Anti-acnéique et rétinol

De la même façon, ici, le rétinol et les produits anti-acnéiques agissent dans le même sens. Vous pourriez donc vous retrouver avec des conséquences à l’opposé de ce que vous attendiez. Eh oui, une peau trop décapée va produire un excès de sébum pour se défendre et donc développer encore plus de boutons. Ce serait bien dommage !

Vitamine C et vitamine C

Comme nous l’avons précisé plus haut, la vitamine C est un antioxydant puissant. Mais si l’idée vous venait de cumuler ses bienfaits en superposant un sérum à la vitamine C et une crème hydratante à la vitamine C, vous pourriez vite avoir des soucis de peau. Utilisée en trop forte quantité, la vitamine C devient un pro-oxydant et produit donc exactement l’inverse des effets escomptés. On pense donc à alterner les actifs et les produits cosmétiques en prenant soin d’espacer leur utilisation dans le temps !