DIY Cosmétiques : les produits de base indispensables à avoir chez soi

Fabriquer ses cosmétiques, c’est tendance, écologique et économique. Pile dans la tendance zéro déchet, les cosmétiques DIY vous permettent de créer et d’utiliser des produits de beauté à la composition transparente et même bio, si vous le souhaitez. Voici notre guide pour vous équiper correctement…

Pourquoi fabriquer ses cosmétiques soi-même ?

Fabriquer vos cosmétiques prend certes un peu plus de temps que de les acheter tout prêts, alors pourquoi les fabriquer vous-mêmes ? Tout d’abord parce que vous pouvez contrôler leur composition. Si les produits naturels sont à la mode, ils n’ont pas tous une composition parfaite. Grâce au DIY de cosmétiques, vous savez exactement ce que vos produits de beauté contiennent. Ensuite, cela vous permet de les personnaliser afin qu’ils répondent à vos besoins spécifiques. Si vous avez par exemple la peau mixte et sensible, plus besoin de plusieurs produits différents, vous pouvez créer une crème de jour adaptée aux deux types de peau. Ensuite, c’est écologique car vous ne consommerez plus de flacons en plastique puisque vos emballages sont réutilisables ! Et enfin, c’est économique, une fois que vous avez acheté vos produits de base, vous avez généralement de quoi faire pour plusieurs mois de produits de beauté faits maison.

DIY Cosmétiques : les indispensables

Le gel d’Aloe Vera

Le gel d’Aloe Vera possède des vertus hydratantes, assainissantes et anti-inflammatoires. De plus, utilisé dans la fabrication de cosmétiques maison, il favorise l’absorption des huiles végétales et est une base essentielle des soins après-soleil et anti-rides. Il est également conseillé pour fabriquer des cosmétiques à la texture gel.

L’huile végétale

Les huiles végétales sont nourrissantes, protectrices et faciles à trouver dans le commerce. Elles servent de base à de nombreux types de produits cosmétiques faits maison. Choisissez-en 2 ou 3 adaptées à votre type de peau :

  • Peaux normale : huile d’amande douce, huile de coco…
  • Peaux sèches : huile de noyau d’abricot, huile d’avocat…
  • Peaux mixtes et grasses : huile de jojoba, huile de noisette, huile de nigelle…
  • Peaux matures : huile d’argan, huile de rose musquée, huile d’onagre…

En plus des huiles, vous pouvez opter pour un beurre végétal. Le beurre de karité par exemple est nourrissant et réparateur, il est donc parfait pour la confection de baumes. Le beurre de cacao, lui, possède une texture plus solide et sera donc idéal pour apporter de la consistance à vos cosmétiques maison.

La base neutre

Afin de vous faciliter la tâche, vous pouvez opter pour des bases neutres prêtes à l’emploi, que vous trouverez en commerce spécialisé. Vous n’aurez ainsi plus qu’à y ajouter les actifs que vous souhaitez. Shampoing, masque, crème… Vous pouvez trouver tous les types de texture !

Les hydrolats ou eaux florales

Les hydrolats et les eaux florales servent de base aqueuse à de nombreux cosmétiques maison. Leur parfum est doux et leur texture délicate. Vous pouvez les utiliser brut en tonique à appliquer le matin au réveil ou encore les intégrer dans des recettes plus élaborées. Moins concentrés que les huiles essentielles, les hydrolats apportent les bienfaits de la plante ou de la fleur en question tout en s’utilisant plus facilement. Choisissez 2 à 3 eaux florales en fonction de votre type de peau :

  • Eau de romarin, de menthe poivrée ou de tea-tree : purifiantes, régulatrices et astringentes, elles sont parfaites pour les peaux grasses, mixtes ou à problèmes ;
  • Eau de bleuet : décongestionnante, elle est parfaite pour les soins du contour des yeux. Avec son effet drainant et apaisant, elle est très efficace sur les poches ;
  • Eau de rose : parfaite pour les peaux normales à sèches, l’eau de rose apaise les rougeurs, tonifie et rafraîchit la peau.

L’argile

L’argile existe sous forme de poudre ou de pâte, à vous de voir donc en fonction du type de cosmétiques que vous souhaitez fabriquer. En poudre, elle est parfaite pour la fabrication de shampoing sec ou de maquillage par exemple. L’argile possède des propriétés assainissantes et raffermissantes qui permettent de lutter contre les imperfections et le vieillissement de la peau.

  • Argile verte : pour purifier et clarifier les peaux mixtes à grasses ;
  • Argile blanche : pour nettoyer en douceur les peaux sensibles ;
  • Argile rouge : pour les peaux normales à mixtes, sans problème particulier ;
  • Argile rose : pour tous les types de peau, elle est apaisante et adoucissante.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles possèdent de très nombreuses vertus. Très concentrées, elles sont cependant à utiliser avec parcimonie. Nous vous conseillons donc de vous équiper de plusieurs petites fioles (10 ml) plutôt que d’une grande quantité d’une seule huile essentielle. Choisissez-les en fonction de vos besoins :

  • Lavande : cicatrisante, calmante et antiseptique, elle est particulièrement conseillée en cas d’irritations de la peau ;
  • Tea-tree : antibactérienne et antiseptique, elle est très efficace en cas d’acné ;
  • Ylang Ylang : tonifiante, équilibrante et séborégulatrice, elle est parfaite pour les peaux grasses ;
  • Géranium : anti-inflammatoire, cicatrisante et régénérante, elle est idéale dans le traitement des vergetures, de la cellulite et du vieillissement cutané ;
  • Camomille romaine : anti-inflammatoire et apaisante, elle convient aux peaux à eczéma, psoriasis, couperose ou dermite ;
  • Niaouli : purifiante et assainissante, elle est conseillée en cas d’acné ou de cuir chevelu gras.

Les conservateurs et agents texturants

Certains types de cosmétiques, comme le maquillage, nécessitent l’utilisation de conservateurs et/ou d’agents texturants. C’est pourquoi c’est une bonne idée de prévoir un conservateur et un texturant dans votre kit de DIY cosmétique. Il existe de nombreux agents différents. Dans les texturants, vous retrouverez les émulsifiants, les ajusteurs de pH, les agents lavants et moussants. Dans les conservateurs, vous avez le choix entre le Cosgard, la vitamine E, le Leudical ou encore l’extrait de pépins de pamplemousse.

La cire végétale

La cire végétale permet d’épaissir les cosmétiques maison et de protéger la peau en profondeur. Elle est notamment utilisée dans la fabrication de rouges à lèvres, de baumes et de mascaras. Vous avez souvent le choix entre la cire d’abeille et la cire Candelila.

Les ustensiles et contenants

Au-delà des ingrédients, vous aurez besoin de matériel pour fabriquer vos propres cosmétiques. Voici notre trousseau d’indispensables :

  • une casserole ;
  • des petits récipients en inox pour faire fondre les produits au bain-marie ;
  • un petit fouet ;
  • une petite spatule en bois ou en plastique ;
  • une balance de précision (à 0,1 g) ;
  • un thermomètre à sonde ;
  • un mortier et un pilon ;
  • des bandelettes pH ;
  • des flacons ou pots en verre pour conserver vos cosmétiques maison ;
  • des moules en silicone pour la fabrication de produits secs.