fbpx

Le « contouring », ou l’art de sculpter votre visage

© shutterstock.com

Cela fait plusieurs années que les célébrités outre-Atlantique ont validé et adopté cette technique plutôt élaborée de maquillage. On en a toutes déjà entendu parler, mais sans en connaître vraiment l’usage. Comme son nom l’indique, c’est une technique de maquillage qui consiste à sculpter les contours du visage en créant des jeux d’ombres et de lumière. En résumé, vous n’aimez pas la largeur de votre nez ou trouvez votre front trop grand ? Avec cette technique, vous pourrez affinez votre nez, creusez vos joues en faisant ressortir vos pommettes, retravailler l’ovale de votre visage et ce, sans avoir recours à la chirurgie esthétique ! Plutôt astucieux non ?

Les indispensables avant de se lancer dans le contouring

Une base de teint uniforme

Après avoir lavé et hydraté votre visage, il faut unifier votre teint et couvrir les petites imperfections. Vous pourrez utiliser votre fond de teint classique ou une BB crème pour un effet plus naturel.

Choisir la bonne palette de contouring

À vous de définir laquelle de ces palettes conviendra le mieux à votre peau, surtout par rapport au niveau de couvrance que vous désirez obtenir. En effet, pour une couvrance maximale, vous pouvez utiliser des textures crémeuses et à l’inverse, des poudres pour un effet plus naturel et léger.

La marque Anastasia Beverly Hills a enfin débarqué en France (exclu Sephora) et propose des teintes absolument divines. On vous a aussi trouvé des merveilles chez BareMinerals. C’est LA marque qui exploite le pouvoir des minéraux à travers ses produits en abandonnant les parabènes, parfums de synthèse et autres produits chimiques comme les silicones. Ils proposent des palettes et des poudres libres, minérales, qui vous permettront d’effectuer un contouring parfait.

Osez et captez la lumière avec l’highlighter (enlumineur)

L’highlighter, c’est l’arme fatale pour lutter contre le teint terne et le manque de lumière. Vous pouvez jouer avec des teintes Gold ou plus froides, en les appliquant toujours sur le haut des pommettes, la pointe du nez, et l’arc de cupidon. Cette technique permet de donner cet effet Glowy et de capter toute la lumière sur votre joli visage.

Mode d’emploi pour un contouring réussi

1. On affine

Il s’agit d’utiliser la teinte la plus foncée, et d’accentuer SOUS les pommettes, sous la mâchoire, sur les tempes, et si vous le souhaitez, tout en haut du front et sur les arrêtes du nez.

2. On illumine

Cette fois-ci, on utilisera la teinte la plus claire afin d’illuminer la zone T du visage, à savoir du haut des pommettes jusqu’aux cernes, le dessous de l’arcade sourcilière, le nez, jusqu’au milieu des sourcils, l’arc de cupidon et le menton.

3. On blush

On utilise un blush très léger, rose ou pêche qu’on applique sur les pommettes en étirant vers l’extérieur du visage, mais toujours avec parcimonie !

4. On estompe

Le secret d’un contouring réussi et naturel, c’est d’estomper sans relâche ! à l’aide d’un pinceau Kabuki (pinceau à manche court avec une houppe à la coupe arrondie), estompez les zones bronzées toujours de l’intérieur vers l’extérieur du visage afin de fondre la matière.

5. On highlight

À l’aide d’un Highlighter, on repasse légèrement sur le haut des pommettes, l’arc de cupidon, le nez et le menton.

Notre astuce : pour le pinceau, privilégiez l’achat d’un pinceau à double embout, ce qui vous permettra de ne jamais mélanger les couleurs