fbpx

Comment passer au zéro déchet : les étapes à suivre

© Deniss Grigorjevs / shutterstock.com

Bien qu’il soit très tendance en ce moment, le mouvement zéro déchet reste un sujet relativement flou pour beaucoup de personnes. Pouvant paraître compliqué ou contraignant, c’est pourtant un mode de vie accessible à tous, qu’il est important de mettre en place. Pour votre santé, d’abord, mais aussi pour votre porte-monnaie et, surtout, pour la planète, voici quelques clés pour passer au zéro déchet sans prise de tête !

Le zéro déchet, qu’est-ce que c’est ?

Initié par la désormais célèbre Béa Johnson, française expatriée aux USA et adepte de cette philosophie de vie, le zéro déchet consiste à ne plus produire aucun déchet, quel qu’il soit. Plutôt logique ! Mais dès qu’on se penche sur les déchets en question, l’histoire a tendance à se corser : déchets résiduels (qui peuplent votre poubelle normale), recyclables (conserves, papiers, cartons, bidons divers, verre) ou compostables (épluchures, mouchoirs, fruits et légumes abîmés), pas toujours facile de faire le tri dans sa poubelle… Le secret pour y parvenir ? Faire les choses petit à petit !

Passer au zéro déchet en changeant ses habitudes

Réapprendre à faire les courses : finie la grande distribution, rapprochez-vous des petits commerçants (primeur, boucher, boulanger, épicerie fine) et initiez-vous aux joies du marché (fruits et légumes, laitages, oeufs, poisson, etc.) !

Privilégier les achats en vrac : troquez les sachets et emballages plastiques contre de jolis sacs à vrac en tissu upcyclé, des cabas réutilisables, des boîtes ou bocaux en verre pour acheter et stocker vos produits secs mais aussi la viande, le fromage, etc.

Oser dire non : aux échantillons gratuits qui finissent souvent à la poubelle, aux sacs (papiers ou plastiques) qu’on vous propose en magasin, et demandez aux commerçants d’utiliser vos sacs ou vos contenants !

Passer au fait maison : réalisez vos produits cosmétiques, de soin et d’hygiène, fabriquez vos produits ménagers et d’entretien. Plus vous ferez de recettes maison, moins vous jetterez d’emballage et de bidons en plastique.

Tourner le dos au jetable, au profit du lavable : ainsi, mouchoirs et serviettes de table en tissu, protections périodiques lavables ou cup, essuie-tout en tissu éponge, tawashis, oriculi, rasoir en inox, et lime à ongle en verre deviendront indispensables…

Rien ne sert de courir…

En vous lançant dans l’aventure, vous aurez sans doute l’impression de vous noyer sous un trop-plein d’informations et de choses à faire. Pour ne pas vous laisser submerger et avancer sur cette nouvelle voie, allez-y à votre rythme ! N’essayez pas de tout faire en même temps, fixez-vous plutôt de petits objectifs ou lancez-vous régulièrement des défis réalisables. Vous verrez que les choses se feront toutes seules…

N’écoutez pas les autres : il y aura toujours quelqu’un pour vous critiquer ou dénigrer ce que vous faites. Dans ce cas, ignorez les remarques et continuez vos efforts ! Ils seront rapidement payants… Un budget courses allégé, une meilleure santé, un impact écologique positif : passer au zéro déchet n’a que des avantages ! Il suffit de savoir vous lancer.

Tags: /