fbpx

Certaines femmes sont elles plus sujettes aux vergetures ?

Formant des stries rouges ou blanchâtres sur la peau, les vergetures sont complètement bénignes. Toutefois, elles provoquent généralement une gêne esthétique, pouvant engendrer des répercussions psychologiques importantes. Les vergetures peuvent apparaître très tôt et à différentes étapes de la vie d’une femme, mais pourquoi certaines en ont et d’autres pas ? Découvrez dans cet article pourquoi certaines femmes ont plus de risques d’avoir des vergetures.

Comment les vergetures se créent-elles ?

Les vergetures se forment lorsque la peau est étirée au-delà de ses limites, soit trop rapidement, soit pendant une période prolongée. La capacité de la peau à se détendre est due à deux protéines importantes : le collagène et l’élastine. Les vergetures apparaissent lorsque la peau est tirée par une croissance ou un étirement rapide, comme grandir ou prendre du poids. Bien que la peau soit généralement assez élastique, lorsqu’elle est trop étirée, la production et le fonctionnement normaux du collagène (la principale protéine qui constitue le tissu conjonctif de la peau) et de l’élastine (une protéine qui permet à la peau de s’étirer) sont perturbés. En conséquence, des cicatrices communément appelées « vergetures » peuvent se former.

Quand elles apparaissent, les vergetures sont d’abord inflammatoires, ce qui explique leurs couleurs rouges et violacées. Elles vont ensuite devenir lisses et blanches, avec un aspect fripé avec le temps.

Quelles sont les causes des vergetures ?

Si vous avez été enceinte, vos chances de développer des vergetures sont nettement plus élevées puisque la peau de votre abdomen a été étirée en seulement neuf mois pour accueillir un bébé en pleine croissance.

La deuxième cause des vergetures est la fluctuation de poids. Si votre poids augmente et diminue en fonction de votre régime, ce changement répété peut surcharger votre peau, la poussant au-delà de son point de rupture. Et si vous avez porté un poids considérable pendant une longue période et que vous atteignez ensuite votre poids idéal, votre peau peut ne pas suivre facilement vos efforts de perte de poids.

Comment lutter contre les vergetures ?

Bien qu’il n’existe pas de moyen éprouvé de faire disparaître les vergetures, vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire le risque d’en avoir ou pour atténuer leur apparence si elles se forment. Si vous êtes enceinte, utilisez de l’huile anti-vergetures pour grossesse afin de prévenir l’apparition des vergetures. En effet, il est conseillé de prendre des précautions dès les premiers mois de grossesse. Il ne s’agit toutefois pas de choisir n’importe quelle huile anti-vergeture. Vous devez choisir scrupuleusement tous les produits que vous appliquez sur votre peau durant votre grossesse. Assurez-vous ainsi de choisir une huile anti-vergeture naturelle et hypoallergénique pour prévenir votre santé et celle de votre bébé. Une bonne huile anti-vergetures est exempte de perturbateurs endocriniens, d’huiles minérales et d’alcool. Il faut éviter également l’utilisation d’huiles essentielles pendant la grossesse et l’allaitement.

Quand utiliser l’huile anti-vergetures ?

Le mieux est d’utiliser une huile anti-vergetures dès le premier mois de grossesse. Plus tôt vous vous y prenez, moins vous risquez d’avoir des vergetures. Une huile anti-vergetures pour grossesse peut également vous aider à atténuer les vergetures récentes car le produit a pour rôle de nourrir la peau en profondeur et de la réparer.

L’huile anti-vergetures s’applique matin et soir sur les zones souhaitées. Notez que le ventre, les hanches, la poitrine, les cuisses, le bas du dos et les fesses sont les parties du corps le plus susceptibles de développer des vergetures. Massez de bas en haut de façon circulaire jusqu’à ce que le produit pénètre bien dans la peau, en insistant sur ces zones. Vous devez adopter ce rituel tout le long de votre grossesse et quelques semaines après l’accouchement pour retrouver une peau nourrie, souple et bien hydratée.

Quelle huile anti-vergetures choisir ?

Privilégiez les huiles à base d’ingrédients assouplissants et cicatrisants tels que l’amande douce, l’huile d’olive, la noix de macadamia, la rose musquée et l’avocat. La dermochlorella est également un ingrédient très intéressant pour lutter contre les vergetures. Extrait d’une microalgue, ce puissant actif anti-vergetures permet de redonner à sa peau son élasticité.

Sachez que les huiles anti-vergetures ne sont pas uniquement dédiées aux femmes enceintes. Vous pouvez les utiliser pour maintenir l’élasticité de votre peau. Vous pouvez également appliquer de l’huile anti-vergetures si vous suivez un régime pour gagner ou perdre du poids.

Pourquoi certaines femmes ont plus de risques d’avoir des vergetures ?

C’est pas juste !

Le facteur génétique

Vous connaissez sûrement une femme dans votre entourage qui n’a eu aucune vergeture après une grossesse ou après avoir gagné ou perdu du poids. En effet, aucune de ces causes n’explique pourquoi certaines femmes perdent et prennent du poids sans avoir de vergetures, alors que d’autres voient apparaître des marques disgracieuses sur leur peau. C’est là que la génétique entre en jeu. Tout comme la cellulite, la génétique semble jouer un rôle important dans la détermination du risque de vergetures. Si vos parents avaient des vergetures, vous risquez d’en avoir aussi. Bien qu’il existe de nombreux paramètres qui influencent votre risque de développer des vergetures ou de réduire plus rapidement leur apparence, il est peu probable que vous puissiez éviter complètement le facteur héréditaire.

Les facteurs qui favorisent les vergetures

En outre, l’âge et les hormones sont d’autres facteurs pouvant favoriser l’apparition des vergetures.

Avec l’âge, les niveaux naturels de collagène et d’élastine de la peau commencent à diminuer. En conséquence, elle perd sa fermeté, sa souplesse et sa capacité à se remettre des dommages causés par le ralentissement du cycle de renouvellement des cellules de la peau.

Pour les femmes, les œstrogènes ont un impact significatif sur la santé de la peau. Des niveaux équilibrés d’œstrogènes aident à maintenir la structure et l’hydratation de la peau grâce à des niveaux sains d’acide hyaluronique et de production de collagène, pour un teint plus lisse et plus éclatant. Les changements drastiques des niveaux d’œstrogènes qui se produisent pendant la puberté, la grossesse et la ménopause rendent la peau susceptible d’être endommagée, réduisant les niveaux de production naturelle de collagène et d’élastine, ce qui conduit à une peau plus fine et moins élastique, et donc sujette aux vergetures.