fbpx

Comment se muscler au quotidien et (presque) sans effort ?

© shutterstock.com

Cet été, vous avez définitivement abandonné votre carte d’abonnement à la salle de sport au fond de votre sac et préféré la douceur d’un mojito en terrasse à la douleur d’une séance de footing. Et là, évidemment, vous vous sentez un peu coupable. Inutile de vous fustiger davantage, nous sommes toutes passées par là. Alors on se ressaisit, on se motive et on applique à la lettre cette poignée de conseils pour se (re)muscler sans matériel et (presque) sans efforts au quotidien. Go go go !

La marche, un peu, beaucoup, passionnément…

On n’y pense jamais et pourtant, la marche permet de se muscler des pieds à la tête – mollets, cuisses et fessiers évidemment mais aussi ceinture abdominale et bras par effet de balancier -, d’entretenir son système cardio-vasculaire et d’évacuer le stress et les tensions du quotidien. Le tout en douceur puisqu’elle ne met pas nos articulations à rude épreuve.

Pour apercevoir des résultats au bout d’un tout petit mois, il est recommandé de marcher au moins 25 minutes par jour. Il n’est pas nécessaire en revanche de le faire d’une traite, vous pouvez très bien marcher cinq minutes par-ci, cinq minutes par-là… Ne plus prendre le bus seulement pour deux arrêts, marcher jusqu’à la prochaine station de métro, faire le tour du parc avec une collègue à la pause déjeuner. Les possibilités pour exceller dans la discipline sont quasi infinies.

Les escaliers, meilleurs alliés de votre fessier

Vous rêvez de retrouver le fessier ferme et rebondi de vos 20 ans ? Une astuce miracle consiste à oublier l’ascenseur et à prendre l’escalier chaque fois que vous le pouvez. Dans votre immeuble, au boulot, dans le métro… Tous les moyens sont bons pour se muscler rapidement et, encore une fois, presque sans efforts.

Pour des effets rapides, n’hésitez pas à monter les marches deux par deux. Avec cette méthode, non seulement vos fesses vont se galber à la vitesse grand V mais vos mollets, vos cuisses et vos abdominaux vont en outre se raffermir. En prime, vous allez gagner en endurance cardio-vasculaire. Fabuleux, vous dites ?

Le métro, le moyen de transport préféré des abdominaux

Vous faites partie de ces personnes qui se précipitent dès qu’une place se libère ? Il est temps de cesser cette vile pratique totalement inutile si vous désirez vous muscler ni vu ni connu. Au contraire, préférez rester debout. Ne vous appuyez pas contre les portes coulissantes et ne vous maintenez à rien. Les soubresauts de la voiture dans laquelle vous êtes et les nombreux virages rencontrés durant votre trajet vont vous obliger, pour rester stable, à contracter les abdominaux et à les faire travailler en profondeur.

Bien évidemment, ces trois exercices, aussi efficaces soient-ils, ne donneront aucun résultat concluant sans une alimentation saine et équilibrée en parallèle. Alors, oui au petit verre de rosé entre collègues après le travail à condition de laisser de côté les cacahuètes qui vont généralement de pair.