fbpx

Tout ce qu’il faut savoir sur les faux cils

© puhhha / shutterstock.com

Vous avez toutes déjà rêvé d’avoir un regard de biche à la Eva Longoria, malheureusement, aucun mascara n’est parvenu à produire l’effet escompté. Mais avez-vous déjà pensé aux faux cils ? Ils sont l’atout idéal pour souligner votre regard et lui donner du volume, cependant, il y a des astuces à connaître et des pièges à éviter…

Comment bien choisir ses faux cils

Tout d’abord, privilégiez toujours les poils naturels aux synthétiques. De la même façon que pour les extensions capillaires, ils donneront un effet beaucoup moins artificiel.
Pensez donc bien à vérifier sur le packaging. Vous choisirez vos faux cils en fonction de l’effet que vous désirez obtenir, ainsi que de la forme de vos yeux.

Si vos yeux sont petits, privilégiez les faux cils qui sont plus longs au coin externe, ils vous permettront d’agrandir votre regard. Vous pouvez aussi utiliser des faux cils qui s’appliquent à l’unité et n’en mettre qu’à l’extérieur de l’oeil pour un effet 100% naturel.
Si à l’inverse ils sont plutôt grands et ronds, vous pouvez vous permettre de choisir vos faux cils très long et surtout dense au centre.
S’ils sont plutôt enfoncés, misez alors sur de la longueur afin de les mettre en valeur.

Une photo publiée par @un_instant_avec_vous le

Une application sans faux pas !

Etape 1
Avant tout, commencez par appliquer sans colle les faux cils sur vos yeux afin de vous assurer que la longueur convient et donc, qu’ils pourront tenir sans problème. Si ce n’est pas le cas, pas de panique, munissez-vous d’une petite paire de ciseaux et ajustez la longueur.
NB : on viendra appliquer les faux cils sur une paupière préalablement maquillée, mais sans mascara.

Etape 2
Appliquez la colle sur les faux cils. Souvent très liquide, n’en mettez pas trop et attendez quelques secondes qu’elle sèche légèrement avant de passer à l’étape ultime de la pose.
NB : Pour une tenue parfaite et pour éviter les catastrophes, privilégiez une colle de qualité. Les faux cils et la colle ne doivent pas impérativement être de la même marque pour fonctionner ensemble.

Etape 3
Nous y voilà, l’étape fatidique de la pose qui fait généralement trembler… Pas d’angoisse ni de gestes nerveux, on respire un coup et on pose les faux cils sur le ras-de-cils, bien à la base et en veillant à ne pas toucher la paupière.

Etape 4
Laissez la colle sécher naturellement quelques minutes sans les toucher.

Etape 5
On viendra appliquer un peu de mascara afin que vos cils et les faux se confondent et que vous obteniez un effet super naturel.

Comment les retirer en toute sécurité

Afin de les retirer sans avoir l’impression de vous arracher les cils, optez pour un démaquillant biphasé, donc huileux. Appliquez un coton imbibé de démaquillant sur la colle. Une fois que la colle est ramollie, retirer délicatement les faux cils, toujours du coin externe vers l’intérieur des yeux.

Faux cils : les pièges qu’il vous faut éviter

Les faux cils existent depuis plusieurs années mais se sont récemment démocratisés. On peut donc en trouver de toutes les sortes, pailletés, colorés et s’amuser avec !
Mais comme tous les artifices séduisants, on peut oser mais pas en abuser ! On utilisera les faux cils les plus extravagants à l’occasion d’événements spéciaux et en soirée. Pour un maquillage de jour, misez sur la sobriété afin de donner de la profondeur à votre regard.