Huiles végétales pures, et si on arrêtait d’acheter des produits cosmétiques ?

Les bienfaits des huiles végétales pour la santé et pour la peau ne sont plus à prouver et elles entrent de plus en plus dans la composition des produits cosmétiques. Et si elles pouvaient se suffire à elles-mêmes ?

Les huiles végétales : nos alliées beauté

Naturelles, nourrissantes et hydratantes, les huiles végétales sont nombreuses et répondent à chacun de vos besoins spécifiques. Cheveux, peau, santé… Elles prennent soin de nous à tous les niveaux en plus d’être propres, économiques et écologiques. En effet, grâce à elles, fini les dizaines de produits cosmétiques dans la salle de bain, certains magasins bio proposent même de les acheter en vrac pour limiter encore plus notre impact négatif sur notre jolie planète ! De plus en plus de marques les utilisent dans la fabrication de produits pour le corps, le visage et les cheveux, mais est-ce que les huiles végétales peuvent les remplacer totalement ? La réponse est oui ! À condition de bien les choisir selon vos besoins et l’utilisation que vous souhaitez en faire. En effet, certaines huiles sont comédogènes et ne conviennent pas à la peau du visage des personnes souffrant d’acné par exemple.

Les huiles végétales très peu ou non-comédogènes :

  • L’huile de jojoba ;
  • L’huile d’argan ;
  • L’huile d’avocat ;
  • L’huile de camélia ;
  • L’huile de chanvre ;
  • L’huile de noisette ;
  • L’huile de nigelle ;
  • L’huile de chaulmoogra ;
  • L’huile de pépins de raisin ;
  • L’huile d’amande douce.

Les huiles comédogènes (à éviter sur les peaux acnéiques) :

  • L’huile de coco ;
  • L’huile d’amande ;
  • L’huile de germe de blé ;
  • L’huile de lin ;
  • L’huile de noyau de pêche ;
  • L’huile de rose musquée ;
  • Le macérat de carotte.

Quelle huile végétale pour remplacer mon démaquillant ?

Un produit démaquillant huileux a l’avantage de décoller en douceur et sans frotter toutes les impuretés et le maquillage, même des yeux sensibles ! L’huile végétale va nettoyer votre peau en profondeur et retirer toute trace de mascara, même waterproof. Utilisez une noix d’huile et frottez doucement sur le visage pour décoller toutes les impuretés. Si vous n’aimez pas le film protecteur et hydratant qu’elle va laisser sur votre peau, vous pouvez tout à fait finir par un spray d’eau thermale ou florale !

  • L’huile de jojoba – pour tous les types de peau, elle laisse un fini non-gras et est particulièrement appréciée par les peaux qui ont tendance à briller, car elle rééquilibre le pH naturel de la peau ;
  • L’huile d’amande douce – parfaite pour les peaux sensibles, réactives ou desséchées ;
  • L’huile d’argan – elle prend soin des peaux matures et à imperfections ;
  • L’huile de ricin – elle stimule la pousse des cils et s’attaque aux mascaras waterproof. Sa texture est épaisse et peut donc être mélangée avec une autre huile pour la fluidifier ;
  • L’huile de carotte – comédogène, elle ne doit pas être utilisée trop souvent, mais elle apporte un effet bonne mine instantané ;
  • L’huile de noisette – cicatrisante et circulatoire, elle ne pique pas les yeux et laisse un fini non-gras. Elle convient particulièrement aux peaux mixtes et grasses en raison de son pouvoir séborégulateur ;
  • L’huile de noyau d’abricot – pour tous les types de peau, elle lutte contre la déshydratation cutanée en maintenant le film hydrolipidique naturel de la peau et illumine le teint pour un effet bonne mine ;
  • L’huile d’avocat – particulièrement riche, elle convient aux peaux sèches ou déshydratées. Elle va également les protéger des agressions extérieures comme le vent, le froid ou le soleil.

Quelle huile végétale pour remplacer mon sérum anti-âge ?

La plupart des huiles végétales ayant un fort pouvoir hydratant, elles participent toutes à la bonne santé de notre peau et de ses cellules. Pour autant, certaines d’entre elles ont des vertus anti-âge bien supérieures. Rides, ridules, relâchement cutané… Passé un certain âge, il est temps d’utiliser un sérum adapté chaque soir, afin que notre peau se régénère pendant la nuit. Et si on remplaçait notre sérum anti-rides par une huile végétale ?

  • L’huile de rose musquée – réparatrice, cicatrisante, raffermissante et assouplissante, elle participe à la régénération des cellules de la peau pour un effet anti-âge très efficace ;
  • L’huile d’argan – riche en acides gras et en vitamine E, l’huile d’argan est utilisée depuis des siècles pour ses vertus anti-âge. Elle apaise également les peaux souffrant d’eczéma, d’acné ou de varicelle !
  • L’huile de bourrache – alliée des peaux sensibles et des peaux sèches, l’huile de bourrache hydrate en profondeur et participe à la régénération de la peau tout en maintenant la bonne hydratation de cette dernière ;
  • L’huile d’onagre – hydratant puissant, l’huile d’onagre est riche en vitamine E et en acides triterpéniques. Elle est particulièrement adaptée pour lutter contre les signes de l’âge.

Quelle huile végétale pour remplacer mon masque capillaire ?

Véritable secret de beauté oriental ou encore polynésien, l’huile végétale fait des merveilles lorsqu’on la laisse poser sur nos pointes fatiguées, mais pas seulement ! 100 % naturelle, elle nous évite les parabènes, silicones et autres substances louches qui alourdissent et graissent nos cheveux pour les nourrir en profondeur, dompter les frisottis et réparer les dommages causés par le soleil, le chlore et bien d’autres… Pour bénéficier de toutes ces vertus, il vous suffit d’appliquer de l’huile végétale sur toute votre chevelure et de laisser poser pendant 30 minutes, 2 heures ou même toute une nuit pour une réparation profonde ! Ensuite, on passe au shampooing… Découvrez l’huile végétale qu’il vous faut :

  • Pour les cheveux secs et abîmés – on choisit une huile particulièrement nourrissante et réparatrice, comme l’huile de coco, l’huile d’avocat, l’huile d’argan, l’huile de souchet ou l’huile de macadamia ;
  • Pour les cheveux gras – on choisit une huile séborégulatrice qui va hydrater tout en luttant contre les pellicules comme l’huile de jojoba, l’huile de nigelle, l’huile de chanvre ou l’huile de noisette ;
  • Pour les cheveux fins – on choisit une huile fortifiante qui va apporter de la masse aux cheveux et lutter contre la chute et la casse comme l’huile de ricin, l’huile de coco, l’huile de sésame ou l’huile d’argan ;
  • Pour les cheveux frisés ou crépus – on choisit une huile nourrissante qui va lisser la fibre capillaire afin de gainer les boucles et de réduire les frisottis comme l’huile de piqui ou l’huile de moringa ;
  • Pour les cheveux colorés – on choisit une huile qui va préserver et prolonger la coloration, mais également qui va laisser un film protecteur comme l’huile d’hibiscus ou l’huile de macadamia.