Eau micellaire, huile, lait… Quel démaquillant choisir et pourquoi ?

Le démaquillage est une étape essentielle de votre routine beauté quotidienne. Il permet de débarrasser la peau de ses impuretés et bien sûr, des traces de maquillage. Mais entre l’eau micellaire, le lait démaquillant, l’huile végétale et le reste, il n’est pas toujours facile de savoir quel démaquillant choisir… On vous explique tout !

Le démaquillage : pour quoi faire ?

Vous le savez certainement, démaquiller sa peau chaque soir est essentiel pour conserver une peau belle et en bonne santé. Mais est-ce si grave si on ne le fait pas tous les jours ? La réponse est OUI ! L’accumulation d’impuretés, dues au maquillage ou à la pollution, empêche votre peau de respirer. Les pores se bouchent et vous allez voir apparaître de vilains points noirs et boutons disgracieux. De plus, une peau mal oxygénée va vieillir prématurément et vous allez vous retrouver avec un teint terne, une peau fatiguée et une mauvaise mine.

Vous ne vous maquillez pas ? Le démaquillage, malgré son nom, ne concerne pas seulement les femmes qui se maquillent. Comme nous l’avons mentionné plus haut, le démaquillage nettoie la peau de ses impuretés. Poussières, sébum, pollution… Il n’y a pas que le maquillage et le fond de teint qui va s’occuper de faire vieillir votre peau avant l’heure ou encore boucher vos pores… C’est la nuit que votre peau se régénère et se répare, elle a besoin d’être propre et tranquille à ce moment-là. De plus, les cosmétiques de type SPF par exemple peuvent se retourner contre vous dans votre sommeil. En effet, ils peuvent devenir irritants si vous ne faites pas place nette tous les soirs.

Les différents types de démaquillants

Vous l’aurez compris, se démaquiller est important pour avoir une peau saine. Pour ce faire, un produit adapté est indispensable. Hors de question de vous « démaquiller » au gel douche !

L’eau micellaire

Véritable star de la beauté depuis maintenant plusieurs années, elle a réussi à détrôner l’emblématique lait démaquillant que nous utilisions toutes adolescentes. Et pour cause, moins grasse, elle est le résultat d’un mélange d’eau et de micelles. Les micelles sont des tensioactifs qui s’accrochent aux impuretés puis sont guidées par l’eau pour se fixer sur le coton que vous passez délicatement sur la peau de votre visage. L’eau micellaire nettoie et démaquille sans laisser de voile gras sur la peau. Particulièrement douce, elle est adaptée au démaquillage de tout le visage, y compris la peau du contour des yeux et des paupières et existe souvent en version spéciale peaux sensibles. Attention toutefois, l’utilisation d’un coton peut ne pas correspondre à une peau réactive.

Pour qui ? L’eau micellaire convient à tous les types de peau supportant le passage d’un coton.

Le lait démaquillant

Idéal pour les peaux sèches, le lait démaquillant est un grand classique. Il contient généralement des ingrédients hydratants et apaisants. Il a l’avantage de pouvoir s’appliquer avec un coton ou au doigt pour encore plus de douceur. Le lait démaquillant, comme l’eau micellaire, ne nécessite pas de rinçage, ce qui réduit les étapes de votre routine beauté, un véritable plus pour les peaux sèches et sensibles. Attention cependant, pour les peaux sensibles, veillez à la composition de votre lait démaquillant et choisissez-en un bio de préférence, avec le moins d’ingrédients possible. Si vous avez besoin d’une étape de « rinçage » pour vous sentir mieux, pensez au simple spray d’eau thermale après avoir utilisé votre lait démaquillant.

Pour qui ? Les peaux sensibles et/ou sèches pour un lait hydratant riche, les peaux mixtes pour un lait non-gras à la texture légère.

L’huile démaquillante

L’huile démaquillante a l’avantage de ne pas nécessiter l’utilisation d’un coton et convient donc aux peaux réactives et intolérantes. Pour ce faire, elle doit avoir une composition propre et ne pas contenir de substances douteuses. Massez délicatement le visage, sans frotter et retirez l’excédent de produit en tapotant un mouchoir en papier sur votre visage. Pensez à choisir un produit à base d’huiles végétales plutôt que minérales, ces dernières risquant d’obstruer les pores de votre peau… Contrairement aux idées reçues, une peau grasse peut tout à fait utiliser un démaquillant à base d’huiles, il suffit de choisir les bons ingrédients avec une huile démaquillante spéciale peaux grasses.

Pour qui ? Pour tous les types de peau.

L’huile végétale

Voici une option facile et pas chère ! L’huile végétale peut tout à fait convenir pour un démaquillage, il suffit de bien la choisir en fonction de votre type de peau. Ces huiles devraient être rincées, ce qui peut gêner les peaux réactives qui n’aiment pas beaucoup les eaux calcaires. Pour un gain de temps, chaque soir, appliquez quelques gouttes sur l’ensemble de votre visage, y compris la zone fragile du contour des yeux et effectuez de petits mouvements circulaires pour décoller les impuretés et le maquillage. Filez ensuite sous la douche et lavez votre visage avec un nettoyant adapté. Peu de produits de maquillage résistent à l’huile végétale et elle prend soin de la peau sensible du contour de l’œil et de vos cils !Pour qui ? L’huile de jojoba ou de carotte pour les peaux mixtes à grasses, l’huile d’avocat ou d’amande douce pour les peaux sèches, l’huile de coco ou de bourrache pour les peaux à imperfections.