Blond polaire, blond cendré, blond foncé… comment choisir la bonne nuance de blond pour sa carnation ?

C’est décidé, vous avez envie de passer au blond ! Très bien, mais savez-vous quelle nuance de blond vous irait le mieux ? Cendré, cuivré, polaire… Tous les blonds ne conviennent pas à tout le monde. Découvrez comment choisir la bonne nuance de blond pour sa carnation grâce à nos conseils !

Les différentes nuances de blond

Une nuance de couleur de cheveux, particulièrement pour le blond, se choisit selon sa carnation, sa couleur de base, son type de cheveux, etc. En effet, comme pour le choix d’une teinte de fond de teint, la mauvaise nuance pourrait vous donner mauvaise mine, faire ressortir vos cernes ou encore ne pas du tout vous convenir. C’est pourquoi, il est essentiel de bien choisir sa nuance de blond avant d’effectuer un changement radical. En mèches, en balayage ou en total look, les nuances de blond sont particulièrement nombreuses :

  • Blond polaire ;
  • Blond cendré ;
  • Blond doré ;
  • Blond vénitien ;
  • Blond foncé ;
  • Blond caramel ;
  • Blond platine ;
  • Baby blond ;
  • « Strawberry blonde » ;
  • Blond cuivré ;
  • Blond ambré ;
  • Blond beige…

Déterminez le sous-ton de votre carnation

Si vous avez la peau mate, de couleur ou porcelaine, vous connaissez déjà à peu près votre type de carnation. Pour autant, vous pouvez très bien avoir la peau aussi mate que celle de votre meilleure amie et ne pas avoir le même sous-ton, ce qui justifie que chaque nuance de blond doit être choisie individuellement. Vouloir reproduire exactement la même teinte que celle d’une actrice ou d’une influenceuse n’est donc pas judicieux, car elle ne vous ira peut-être pas vraiment. Le sous-ton de votre peau est ce qui va ranger votre carnation dans la catégorie chaude, froide ou les deux. Faites le test en analysant la peau qui se trouve à l’intérieur de votre poignet. Si vos veines sont plutôt dans les tons de violet, votre sous-ton est froid. Si vos veines sont plutôt vertes, le sous-ton de votre peau est chaud. Si vous n’avez pas à trancher ou que vous voyez autant de violet que de vert, vous avez de la chance, car votre sous-ton est neutre. Si c’est le cas, vous pouvez déjà choisir la nuance de blond que vous souhaitez ! Il existe une autre façon de connaître votre sous-ton. Si vous trouvez que les bijoux en argent vous vont mieux, votre peau possède un sous-ton froid. Si à l’inverse, ce sont les bijoux dorés qui vous mettent le plus en valeur, alors votre peau a un sous-ton chaud.

Quelle nuance de blond pour une carnation dite froide ?

Une fois que vous avez déterminé le sous-ton de votre peau, c’est assez facile. En effet, si vous avez le teint froid, optez pour des nuances de blond froid comme le blond polaire, le baby blond, le blond platine ou le blond cendré. Ces blonds ont une base qui tire vers le blanc plutôt que vers le jaune et vont ainsi mettre en valeur les teints froids.

Quelle nuance de blond pour une carnation dite chaude ?

Vous l’avez deviné, si votre peau possède un sous-ton chaud, il vaut mieux vous diriger vers les nuances de blond chaudes et dorées comme le blond cuivré, le blond vénitien, le blond ambré ou encore le blond caramel. Ces nuances vont souligner l’aspect doré, voire rosé de votre peau et vous donner bonne mine !

Et la couleur de vos yeux dans tout ça ?

Au-delà de la carnation et du sous-ton, la couleur de vos yeux peut jouer un rôle important dans le choix de votre nuance de blond. Si vous avez les yeux foncés, optez plutôt pour un blond foncé ou doré qui les mettra en valeur. Les nuances de blond miel, caramel, doré ou cuivré sont idéales pour les yeux marron, vert et noisette, car ils vont faire ressortir le côté chaleur de votre couleur d’yeux. Enfin, les yeux gris ou bleus seront mis en valeur par un blond froid, voire très clair.

Comment entretenir son blond ?

Une fois que vous avez trouvé le blond idéal pour votre carnation, il va falloir l’entretenir. En effet, selon le blond choisi et le type de coloration utilisée, en total look, méché ou sous forme de balayage, votre blond va nécessiter plus ou moins d’entretien. Si vous partez d’une base plus foncée et que vous aimez le blond polaire, comptez un passage chez le coiffeur quasiment tous les mois pour entretenir votre blond et refaire vos racines. À l’inverse, un balayage nécessite moins d’entretien, car il offre une coloration plus naturelle, et la repousse est bien moins visible. Enfin, un shampoing ou un masque violet pour éliminer les reflets jaunes de votre couleur est indispensable quand on passe au blond, pensez-y une fois par semaine !